Des nœuds dans mon fil

vendredi 29 août 2014

Un premier août original

Tout un chacun sait que le premier août est la fête nationale helvétique. Et tout suisse qui se respecte, fête ce jour avec faste, drapeaux et joie.

Fêter dans son pays est facile. Il est pavoisé de rouge à croix blanche, les magasins regorgent d'objets de toutes sortes, rouges à croix blanche. La vie entière est tournée vers le rouge à croix blanche.

Fêter hors de son pays, et qui plus est sur un voilier devient compliqué. Cette année, dans le plus grand des secrets, Monsieur Alphonse avait emporté de la décoration rouge à croix blanche. Cette année, dans le plus grand des secrets, Alphonsine avait emporté de quoi faire un gâteau au chocolat et des brioches à croix pour le petit déjeuner.

Et voilà le résultat :





Pour le gâteau, j'ai osé acheter un sachet de pâte toute prête. La recette est simplissime : "Ouvrir le sachet, verser la pâte dans un moule, enfourner". 
Il y avait un four à bord, mais un four à gaz. Et là... il faut nécessairement une allumette pour l'allumer. Nous n'avions que des briquets...

Une expédition dangereuse s'est mise en place : On a mis l'annexe à l'eau, quatre personnes à l'intérieur, et ils ont ramé jusqu'à l'île. Ils ont ramassé des brindilles, et les ont mouillées sur le trajet du retour ! Finalement, nous avons enflammé un bout de ficelle, et nous avons pu faire chauffer le four.






Le résultat était très acceptable, c'est une idée à retenir...



14 commentaires:

  1. Vous voilà plus helvètes que les helvètes !

    RépondreSupprimer
  2. Toutes les fêtes sont prétextes à fêter ! Cette histoire pour allumer le feu me palit beaucoup, le gâteau a du être encore plus apprécié (et je sais que tu fais de gros efforts aec le chocolat ...) Je n'ai jamais utilisé de sachet vraiment tout prêt tout prêt, hormis pour les röstis !

    RépondreSupprimer
  3. Je reconnais bien là ton art du détail et ta propension à saisir toute occasion de festoyer. Tu m'épates !

    RépondreSupprimer
  4. J'aurais juré qu'il n'y avait pas de mer qui bordait la Suisse... Z'étiez sur un lac ? Ou pas en Suisse du tout pour fêter la Suisse ?
    En tous cas, j'admire vos idées et votre enthousiasme à les mettre en pratique.
    La recette du gâteau me va très bien : c'est juste à mon niveau !!!

    RépondreSupprimer
  5. bravo, bravo ! J'ai eu le privilège de fêter des 1er aout en Suisse, avec des amis à Haute Nendaz et c'était parfait - nous avions seulement quelques drapeaux rouges et blanc, mais le Fendant aidant, l'ambiance était parfaite - vieux souvenirs !

    RépondreSupprimer
  6. Qu'Alphonse et Alphonsine sont prévoyants et savent emporter le nécessaire pour fêter dignement un tel jour !
    (Mais quelle idée, un four qui nécessite une allumette sur un bateau ? parce que sérieusement, les allumettes humides, ça ne fonctionne pas très bien... et l'humidité sur un bateau, ça arrive... régulièrement...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Réponse aisée : la cuisinière est au gaz... il est plus facile d'emporter une bouteille de gaz que de se brancher à l'électricité en pleine mer !

      Supprimer
  7. Rho! comme vous êtes farfelus!! et téméraires aussi.
    C'est étonnant cette histoire d'allumettes, comme dit Ma', je ne vois pas bien l'usage sur un bateau (hormis bien sûr pour ce four)
    J'ignorais que le 1er août était la fête nationale suisse, maintenant je le sais ;-) et je salue votre patriotisme maritime

    RépondreSupprimer
  8. Peut-on avoir une explication sur le drapeau qui accompagne le drapeau suisse sur la première photo?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, j'aurais dû mettre une légende : c'est le drapeau alsacien. Nous sommes helvético-alsaciens !!!

      Supprimer
    2. Tu as raison, j'aurais dû mettre une légende; Il s'agit du drapeau alsacien !

      Supprimer
  9. J'ai l'impression d'être dans un épisode de Mac Gyver ! Respect. Et vive la Suisse !

    RépondreSupprimer
  10. Alors là ! Chapeau ! Tout prévoir sur le bateau ! trop trop sympa ! Vive le 1er aout ! Et vive Super Alphonsine!

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.